Comment poser un escalier : en quoi est-ce difficile ?

L’escalier est un élément de base à tout intérieur possédant un étage ainsi qu’à n’importe quelle bâtisse. En soi, cela représente un élément de décor qui possède un cachet unique. Poser un escalier reste relativement simple. Toutefois, la difficulté réside dans le type d’escalier à poser ainsi que le matériau de fabrication. Cela peut en effet nécessiter l’expertise d’un spécialiste étant donné qu’avant toute chose, l’important est de sécuriser l’espace.

Quels sont les différents types d’escaliers à poser ?

Avant de poser un escalier il est important de choisir celui qui correspond le mieux à votre intérieur. Pour se faire, il existe un large choix exposé au niveau des surfaces spécialisées à savoir par exemple :

  • L’escalier droit : avec sa forme basique, l’escalier droit possède une trémie longue et assez étroite, il propose un large choix de styles et de matériaux comme le bois, la pierre, le béton ou encore, le verre,
  • L’escalier à quart tournant : ce type d’escaliers se pose dans les trémies plus courtes et propose une forme en L très tendance,
  • L’escalier à deux quarts tournants : cet escalier dispose de deux coudes continus qui permettent d’effectuer un demi-tour. Il est principalement destiné à la trémie carrée,
  • L’escalier hélicoïdal : un escalier hélicoïdal est un escalier lié aux petites trémies. Traditionnellement posé dans les théâtres, ce type d’escaliers est choisi pour éviter l’implantation de meunier.,

Poser escalier

Comment poser un escalier en bois ?

Afin de poser un escalier en bois, il est nécessaire de suivre les étapes suivantes :

  • Préparer l’escalier : il est important de mesurer précisément la hauteur de la dalle haute au sol. Dans le cas où elle est inférieure à celle de l’escalier standard, il est possible de le découper à la hauteur voulue,
  • Fixer le tasseau de support à la trémie : c’est l’une des étapes les plus importantes. Il s’agit de bien fixer un tasseau à l’extrémité de la trémie qui elle sert comme support à l’escalier,
  • Assembler les poteaux : cela consiste à placer l’escalier et à fixer le poteau à l’aide de visserie.

Après cela, il suffit uniquement de positionner l’escalier et de le fixer de manière définitive à l’aide d’une perceuse. Il est possible de rajouter une rampe afin d’apporter plus de sécurité au dispositif.